++ ++++++
 
 . .

 | 
 

 

         
maryatchi



: 250
: 35
: 30/08/2009

:     30, 2009 10:42 am



Lutherie

La tte
Situe, comme son nom lindique, lextrmit du manche, cest sur elle que viennent sattacher les cordes. Leur tension peut tre modifie pour les accorder laide des mcaniques, un systme de vis sans fin actionnes par des clefs, qui entranent de petits rouleaux sur lesquels senroulent les cordes. Celles-ci passent ensuite par le sillet de tte, petite barre gnralement en os (ou en plastique pour les guitares de qualit infrieure), dans laquelle sont creuses de petites rainures qui guident chaque corde vers le manche au sortir de la tte.
Il existe galement des modles lectriques sans tte. La mode a t initie au milieu des annes 1980 par la firme Steinberger. Laccroche et laccordage des cordes se font au niveau du cordier.
Le manche





Le manche est une pice essentielle, puisquil sert au guitariste dterminer quelles notes il va jouer, et de quelle manire (et parfois les jouer directement, grce des techniques comme le legato). Sur une guitare classique, le manche est reli au corps par le talon, pice de bois colle qui peut adopter des formes diffrentes suivant les luthiers.
Avec les guitares lectriques, sont apparus les manches visss, moins chers produire et plus faciles rparer mais qui peuvent altrer les qualits sonores de linstrument. Certains fabricants continuent donc utiliser la technique du manche coll sur leurs modles haut de gamme, telle la Les Paul de chez Gibson, pour garantir un meilleur sustain.
Toujours pour garantir un meilleur sustain, certaines guitares, comme la Gibson Firebird, sont construites partir dun manche dit conducteur ou traversant . Il est appel ainsi car il traverse entirement la caisse de linstrument afin de rduire les vibrations parasites.
Dautre part, les manches des guitares cordes mtalliques (lectriques et folk) sont en gnral quips dune barre de rglage mtallique (appele truss rod en anglais) traversant le manche afin de laider rsister la tension trs importante exerce par les cordes. Cette barre est le plus souvent rglable, ce qui permet au guitariste dadapter la forme de son manche ses prfrences personnelles, mais aussi aux diffrents tirants de cordes, voire au vieillissement du bois.
Il existe aussi des guitares double manche. Ces deux manches monts paralllement permettent de changer daccordage pendant un morceau tout en conservant la mme guitare, et peuvent mme tre utilises en simultan. Cest ainsi que sen sert par exemple le guitariste polonais Adam Fulara, notamment lors de ses interprtations en tapping de Bach la guitare. Il existe aussi des guitares double manche dont lun est simple et lautre mont avec 12 cordes.

La touche



La touche, fine planche de bois dur souvent en bne, en palissandre ou en rable fixe sur le manche, ou pouvant tre partie intgrante de celui-ci dans le cas dun manche en rable sans touche rapporte (procd utilis notamment par Fender) est la partie sur laquelle le guitariste pose les doigts de sa main gauche pour modifier la hauteur des sons produits par les cordes. Les diffrentes notes y sont spares par des barrettes appeles frettes, qui dlimitent des cases . La touche est prolonge partir du manche sur la table dharmonie pour les notes les plus aigus. Certains manches sont dots de touches sans frette ( fretless ), ce qui permet de donner une intonation particulire aux notes glisses et l'utilisation du quart de ton. Surtout rpandue sur les basses (pour rappeler le son et le toucher de la contrebasse), ce type de touche est aussi utilise sur des guitares, en particulier pour des musiques nutilisant pas la gamme tempre.

Les frettes sont poses sur le manche intervalle prcis qui va samenuisant depuis la tte jusqu'au corps. En divisant la longueur vibrante de la corde par la racine douzime de 2 ( ou , soit environ 1,0594631), on obtient la position de la 1re frette par rapport la longueur vide. La position Ln d'une frette par rapport au chevalet est Ln-1/1,0594631. Une autre faon de calculer est la suivante : pour une frette donne, la largeur de la case au dessus est 17,81715 fois celle de la distance au chevalet. La douzime barrette divise la corde en deux parties de longueurs gales, et correspond un intervalle dune octave par rapport la corde joue vide (cest--dire sans poser de doigt sur la corde).
La distance entre le sillet de chevalet et la ne barrette (compte partir du sillet de tte), ou longueur vibrante, est donne par la formule :


o d est le diapason (longueur de la corde vide).
Sur les touches de guitare folk ou lectrique, on trouve frquemment une incrustation nacre permettant au guitariste de reprer rapidement la bonne case pour positionner ses doigts. On trouve ces incrustations sur la troisime case, la 5e, la 7e, la 9e, puis une double incrustation la 12e case (l'octave par rapport la note de la corde joue vide). Et la mme squence d'incrustations sur les cases de l'octave suprieure (consulter l'illustration de la touche).
À partir des annes 1990, quelques luthiers ont propos des repres clairs au moyen lampes LED, permettant de pouvoir placer prcisment leurs doigts dans l'obscurit. Cette solution n'a pas rencontr de succs important cause de sa lourdeur technique (pose et entretien) et des risques d'altration des proprits sonores. Afin d'viter ces inconvnients ont t dvelopps des repres de touches lumineux phosphorescents[3].
    
 
          
1 1

:
 ::   ::  -